Protection du bois : l’huile de lin

L’huile de lin, extraite des graines de lin séchées puis pressées, est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus siccatives, c’est-à-dire son aptitude à sécher en présence de l’oxygène de l’air.


On l’utilisera pure ou mélangée à des terpènes d’agrumes (solvants naturels issus de la peau d’orange par exemple) pour une protection des bois à l’intérieur, alors qu’elle sera mélangée à de l’essence de térébenthine pour l’extérieur.


Les molécules d’huile de lin pénètrent en profondeur dans le bois et saturent les pores du bois en y prenant la place de l’air. On obtient donc un bois hydrofugé qui, cependant, continue à respirer. Ce bois peut alors être utilisé dans toutes les pièces, même humides.



Finition

Une fois le bois imprégné, il faut penser à appliquer de la cire de protection contre les salissures comme par exemple des cires balsamiques (dures ou liquides), à base de cire d’abeille et de cire végétale. Pour les pièces humides on préférera une huile dure ou une lasure colorante à base d’huile.

PARTAGER CET ARTICLE :

85 COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

  1. michel

    bonjour
    je compte faire agencement de ma cave a vin en chêne
    sachant q une cave a un taux d humidité de 60 a 80%
    pouvez vous me dire si l huile de lin sera suffisante pour la protection du bois et surtout si il ne restera pas d odeurs
    merci pour vos conseils

  2. FITGER

    L’huilage du bois protège contre les liquides qui peuvent pénétrer dans le bois (vin, café …) il ne protège pas contre l’humidité ambiante. Attention lorsque vous apportez des COV (composant organique volatile) du type solvant, huiles, peintures etc. dans une cave à vin, cela peut modifier la chimie des vins. Je vous conseille plutôt un sol en béton-chaux qui laisse respirer le sol, et régule bien l’humidité et un traitement à la chaux des parois et plafonds. Si vous tenez à un décor bois, utilises des essences naturellement imputrécibles sans traitement. Pour les parois il vaut mieux les poser sur une ossature, décollé des murs, en laissant des interstices entre les lames, permettant une circulation de l’air. Le bois régule d’ailleurs assez bien l’humidité (sauna, hammam ….)

  3. François

    Bonjour,

    Je viens de ponser ma vieille table bressane en chêne et je recherche ce qu’il faut pour la traiter afin de pouvoir manger dessus. J’aimerai également lui donner un aspect plus foncé car elle est revenu à blanc.

    Merci pour vos conseils

  4. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour François,

    Dans votre cas, nous conseillons dans un premier temps d’appliquer une teinte à bois pour redonner un aspect plus foncé à votre table. Vous en trouverez toute une gamme pour intérieur en cliquant ici. Ensuite, le traitement de votre table reste à votre convenance (huile, vernis, vitrificateur, etc.) car les teintes de bois acceptent la plupart des finitions.

    Bon bricolage !

  5. zoé

    Bonjour
    Est-ce que le bois devient plus foncé après traitement à l’huile d lin ?

  6. l’intérieur du chalet et en bois de pin et de cèdre, est-ce que l’huile de lin bouillé sur le bois peut enlever la senteur de la cigarette. merci

  7. Bonjour,

    désolé, nous n’en n’avons aucune idée….

    A bientôt

  8. Stéphane

    Bonjour,
    est-ce le traitement à l’huile de lin serait suffisant pour une porte extérieure (orientée à l’ouest) ou faut rajouter un autre produit par la suite (lasure, vernis…) ?

  9. Bonjour et merci pour votre question.

    Difficile de vous répondre de manière catégorique…La seule chose qui est assez probable est que si vous optez pour cette protection, il faudra veiller à effectuer régulièrement (tous les 6 mois) une nouvelle application pour protéger votre bois.

    Salutations

  10. Matthieu

    Bonjour,

    j’ai répandu y’a qlq temps un peu d’alcool à 90° sur un plan de travail en bois (http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/90014922/) . En essuyant, ça a enlevé la couche d’huile de lin.

    Y’a t’il des produits pour décaper la couche superficielle de l’huile pour ré obtenir quelque chose d’homogène ou mieux vaut t’il poncer complètement le plan de travail? (malgré ce que dit la doc?)

    Le plan de travail a été huilé une fois à l’usine. Après montage, le plan de travail doit être poncé dans le sens des fibres avec du papier de verre. Ensuite appliquer une fine couche d’huile pour bois BEHANDLA. Attendre environ 15 à 20 minutes pour laisser pénétrer l’huile.
    `
    Essuyer l’excédent d’huile avec un chiffon ou de l’essuie-tout. La première semaine après le montage, huiler le plan de travail tous les 2 jours. Ensuite tous les 3 jours jusqu’à saturation des plans de travail (environ 2 mois). Afin que le plan de travail conserve une surface résistante, appliquer l’huile pour bois BEHANDLA 3 à 5 fois par an. Traiter souvent autour de l’évier et de la plaque de cuisson, où le bois a tendance à se dessécher davantage. Les rayures et petites marques peuvent être effacées par un ponçage au papier de verre fin. Toujours poncer dans le sens des fibres du bois. Ne jamais utiliser de laine d’acier. Pour le nettoyage quotidien, utiliser une solution savonneuse. Ne jamais appliquer de produits chimiques sur les plans de travail.

    merci d’avance

  11. François

    Bonjour,
    Je décape une porte en chêne qui avait de multiples couches de peintures. Malgré mes efforts je ne parvient par a avoir un teinte uniforme du bois (Le niveaux de ponçage n’est pas uniforme et fait des traces). je pensais la traiter à l’huile de lin (Pour la partie intérieure, l’extérieur sera peint). Est ce que l’huile de lin va atténuer ces différences de teinte dues au ponçage ?

    Merci

  12. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour Matthieu,

    Il est possible qu’il existe des solutions (sur le modèle des dégriseurs pour bois d’extérieur) pouvant convenir à votre cas. Malheureusement, et malgré toute notre bonne volonté, nous n’en savons pas plus que vous à ce sujet.

    Le ponçage reste la principale option pour ré-obtenir une surface homogène.

    Bonne journée et bonne chance ;)

  13. YVAN

    Bonjour à tous.

    Je vais ajouter mon expérience concernant l’huile de lin en application extérieur !
    Je déconseille ce traitement à tout le monde, en effet l’huile de lin additionné à un siccatif ou agrume à la particularité chimique d’accélérer fortement le vieillissement du bois en contact avec le soleil et les intempéries. Sans parler d’un rendu fort désagréable à la vue de tout un chacun.
    J’ai une maison OSB, 280m² de bardage traité à l ‘huile de lin à l’origine, le rendu suite à la première application est superbe mais ça tient les 3 mois d’été (peu de pluie) puis ça ce dégrade vitesse grand V. résultat il faut repasser une ou deux couche l’été suivant, puis de nouveau l’année suivante sans retrouvé malheureusement l’état d’origine.
    Après 4 ans j’ai complétement changer de produit en me renseignant auprès de professionnel de longue date sur le sujet et opter pour d’autre huile en provenance de Barbiratti (désolé pour la pub). Le résultat n’a plus rien a voir, c’est superbe et l’entretien beaucoup plus limiter, seul les faces exposé sont à retouché tous les deux ans (j’ai bien dit retouché !).

    Pour répondre à d’autre message, Barbiratti dispose de l’ensemble des produits pour nettoyer les bois afin de retrouver ceux ci dans leur état d’origine sans ponçage !
    J’ai pu nettoyer mon bardage avec suppression complète de l’huile de lin précédemment appliquer, tous comme la suppression de zone lasuré.

    Pour finir, je ne m’aventurerais pas sur l’huile de lin en application intérieure, je n’ai aucune expérience à ce sujet mais au vu de mon expérience et le travaille engendré en extérieur je ne m’aventurerai plus avec ce produit.

    PS : Barbirati à plus de 25 ans d’expérience dans le domaine, et est malheureusement un des seul en Europe à fournir ce type de produits (beaucoup sont des produits « vert »)

  14. Vincent

    Bonjour,
    Je viens de décaper une table de cuisine ancienne en chêne préalablement vernie(redevenu brut le bois est superbe!), pour une bonne protection et une belle finition et sachant que ce meuble sera confronté quotidiennement à l’épreuve des repas, me conseilleriez vous l’huile de lin ou la cire d’abeille?
    D’avance merci!

  15. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour Vincent,

    Nous vous conseillons d’utiliser de l’huile de lin plutôt que de la cire, qui résiste moins bien à l’eau.

    Bonne journée.

  16. BURGAN

    Sue une terrasse en bois j’ai appliqué de l’huile de lin mélangé avec de l »essence de thérébenthine.
    Le résultat est affreux!! le bois devient noir,la couleur n’a plus rien a voir avec la couleur d’origine. La terrasse a deux ans j’envisage de décaper le mélange et mettre un autre produit peut être plus onéreux mais avec un résultat acceptable.

  17. YVAN

    BURGAN,

    Je suis désolé pour toi, et constate que d’autre on exactement eu le même problème que moi, pour ton nouveau traitement va voir les produits RACER.

    J’ai discuter plus récemment avec d’autre professionnel du bois qui ont aussi les mêmes problèmes avec l’huile de lin en extérieur.
    La plupart ne connaisse pas les produits RACER voir mon précédent post.

    SVP, Mrs de La Boutique du Bois, corrigez ou précisez vos information concernant l’huile de lin en extérieur.
    A défaut faite un test, traiter une lame à l’huile de lin/essence de térébenthine et laissez cette lame une année devant votre boutique (en extérieur bien sur), vous aurez un résultat probant !

    Cordialement

  18. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour Yvan,

    Merci de partager votre expérience avec notre communauté.

    Nous sommes quelques peu étonnés de la réaction que vous nous décrivez car l’utilisation d’un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine est une pratique courante et ancienne pour protéger les bois en intérieur comme en extérieur.

    Cela provient peut être de l’essence du bois ou du climat.

    Rappelons qu’un certain dosage est a respecté : 50% d’huile de lin et 50% d’essence de térébenthine lors de la première couche, 70% d’huile de lin et 30% d’essence de térébenthine pour la deuxième couche puis 100% d’huile de lin + siccatif pour la dernière couche.

    Cordialement,

  19. YVAN

    Bonjour Tanguy,

    Je suis d’accord avec vous cependant, le problème ne viens pas du dosage, à respecté mais viens des propriétés chimique du mélange obtenu. Je ne suis pas suffisamment qualifié dans ce domaine pour vous en faire la démonstration mais reste que je ne suis pas le seul a avoir eu un bois noirci beaucoup plus rapidement que dans le cas ou on laisse le bois grisé naturellement et sans traitement.

    Le mélange huile de lin en extérieur accélérè le noircissement du bois, voir le post de Burgan (seulement 2 ans pour sa terrasse), dans mon cas cela à tenu presque 4 ans. J’ai plusieurs contacts chez qui ça a durée aussi environ 2 ans avant de retrouver une maison toute noire !

    De plus le dosage que vous préconisez NE protège PAS des UV car il n’y a pas de coloration (pigments) en autre. Et c’est l’effet des UV + Mélange Huile de Lin qui accélère le noircissement.

    Il se peu toutefois que les effets soit accentuer selon l’essence dans mon cas du douglas, et douglas ou mélèze pour mes connaissances. Concernant le climat il faudrait faire un état des lieux.

    A bientôt

  20. Pauline

    Bonjour j’ai récemment utilisé l’huile de lin sur un vieux plancher, or, je remarque quelque fois des tâches beaucoup moins foncés. J’ai d’abord pensé que je n’avais pas dû en mettre assez à cet endroit, donc j’en ai remis une petite couche.. mais cela est resté inchangé. Donc j’en déduis que dans ces endroits, l’huile ne s’imprègne pas.. Que puis-je faire pour y remédier?

    Merci d’avance..

  21. BOURGUIGNON

    Bonjour,
    J’ai poncé une table à manger ancienne en chêne et obtenu sa teinte originale assez claire.
    Je souhaite garder cette teinte, tout en la protégeant de manière naturelle.
    Il semblerait que l’huile de lin soit une bonne solution, mais d’une part j’ai peur que la teinte fonce trop ma table et d’autre part beaucoup conseillent d’ajouter un additif pour la faire mieux pénétrer et certains disent également que l’huile peut rancir.
    Je ne souhaite pas utiliser d’additifs et laisser le temps à l’huile d’imprégner la table n’est pas un problème.
    Mais est-ce que cette solution est adaptée ? Comment l’appliquer ? Pourrais-je ajouter d’autres composants naturels pour améliorer la composition (pas question de térébenthine).
    Merci pour vos conseils,

  22. Yvan

    Bonjour Pauline,
    Tu n’a pas préciser l’essence de ton plancher, toujours est il que :
    Si tes zones plus clair corresponde à des nœuds. Tu ne peux rien faire hormis teinté ton planché en insistant sur les nœuds un part un avant l’application de l’huile (trop tard dans ton cas).
    Si c’est à cause d’une densité de bois différentes, le problème est le même sauf qu’il faut être encore plus précis sur l’application de la teinte
    En résumant, d’après moi, tu ne peux plus rien faire, hormis le changement complet de produit d’application.

    Cordialement

  23. Yvan

    Bonjour Bourguignon

    L’huile de lin de bonne qualité ne rancie pas ! Ce n’est pas de l’huile alimentaire que tu applique …
    Pour appliquer l’huile de lin il faut obligatoirement de l’additif sinon il te faudra plusieurs mois voir années pour que l’huile s’imprègne correctement dans le bois (surtout dans du chêne, les ports du bois sont petits !).
    Il y a pour l’huile de lin la possibilité de mettre un additif au agrumes à la place de l’essence de térébenthine, c’est un peu plus naturel mais plus difficile à trouver.
    Ou bien mettre une autre huile, je pense au produit de la marque Blanchon (ce sont des produits plutôt bio), j’ai chez moi du plancher massif en frêne qui a toujours sa couleur d’origine après 4 ans d’usage (quasi blanc), ils doivent (Blanchon) avoir des huiles adapter au table, mais cette marque n’est pas très disponible au grand publique (je l’ai acheté par mon vendeur de plancher).
    Cordialement

  24. Tom

    bonjour je voudrais finir les murs a interieur de ma nouvelle maison en planche de pin et je suis indecis entre huile de lin et le vernis a eau, le quelle de ces porduit cerais celui qui demande le moin entretiens pour conserver la couleur naturelle du bois?

    je suis ouvert a dautre produit si yen a dautre aussi,

    merci
    Tom

  25. Melimelo

    Bonjour
    J ai du parquet dans mon couloir mais il n est pas vitrifié et il du cou des tâches on été faite dessus avec de l’eau et ça fait blanc.
    Est qu en utilisant de l huile de lin ça va atténuer les tâches

  26. YVAN

    MELIMELO,
    L’huile de lin n’enlèvera pas tes taches ! ce n’est pas un produit masquant ni même un nettoyant !
    Sur le plancher/parquet la première façon de supprimer les taches est de laver avec un chiffon humide (pas à grande eau) et éventuellement en ajoutant du savon (savon noir par exemple).
    Si ton plancher est brut, le ponçage est de rigueur et/ou l’utilisation d’un produit nettoyant suivi d’un ponçage puis d’application de produit de protection : huile, vernis, vitrificateur …
    Bonne suite.

  27. christophe

    Bonjour,
    j’ai un plan de travail de cuisine en lamellé collé hetre, je souhaite le traiter avec de l’huile de lin, est ce une bonne idée?
    cafe , eau vers evier, est ce la bonne solution? QUelle sera la durée du traitement?
    cordialement

  28. aurelie

    Bonjour je viens d’acheter une table’d’exterieur ikea et j’aimerai la proteger car elle sera sur un balcon qui est couvert mais il y a quand meme les encadrements qui peut faire rentrer la pluie etc… elle sera bachee mais j’aimerai quand meme la protegee car je ne vais pas la bacher chaque soir quand il fera beau! Merci d’avance

  29. YVAN

    AURELIE

    De quels matériaux est constitués ta table, quel bois ?

    CHRISTOPHE

    C’est une idée comme les autres. Pour l’application voit la description en tête du blog. Il faudra prévoir dans quelque année de repasser une couche d’huile dur ou cire selon le nombre de nettoyage du plan de travail, et peut être même repasser de l’huile de lin (avant la cire) suite à un nettoyage/décrassage complet du plan de travail.
    Cela peut être contraignant dans le temps (pour un plan de travail) si tu veux garder l’éclat d’origine.

  30. Xavier

    Bonjour, je vais transformer une belle planche de chêne en un plateau pour un bureau, et la passer à l’huile de lin en respectant vos recommandations plus haut (qui mériteraient un post détaillé à mon avis, mais je l’ai peut-être raté).
    Ma question est la suivante, il y de longues rainures à boucher sur cette planche, les produits genre pâte à bois ne sont-ils pas trop saturés en produits toxiques ? Existe-t-il un équivalent naturel ?
    Cordialement,

  31. France

    Bonjour, J’ai une table de cuisine en érable, elle a une couche d’huile de lin. Est-ce que je peux mettre un vernis par dessus la couche de lin ou je dois absolument sabler la table avant de mettre la couche de vernis.
    Merci à l’avance.

  32. generale

    bonjour, j’ai fait découper des planches de pins brut pour en faire une table. Elles ont étés assemblées et collées entre elles. je voudrais donner à cette table un aspect vieilli ainsi que la protéger contre les taches car nous y mangerons dessous. Que dois-je appliquer dessus comme produit, sachant que je ne veux pas de vernis brillant, je voudrais que ça donne l’effet brut .
    merci

  33. anais

    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir un conseil en ce qui concerne un plan de travail en bambou brut.

    Nous avons choisi un plan de travail en bambou pour notre cuisine, nous avons acheté chez 2 fournisseurs différents car l’un ne faisait pas du sur mesure; le souci c’est que l’un des deux est plus foncé alors que ce sont 2 panneaux brut naturel ,

    je voudrais savoir comment foncer le 2eme plan de travail et comment protéger tout l’ensemble de manière efficace (verni, vitrificateur, huile de lin …? contre les taches , eau…)

    Cordialement

  34. lea

    Bonjour
    J’ai récupéré un vieux garde-manger. Le plateau du dessus et le fond sont abimés, donc je compte les changer et mettre du bois non traité (car cela sera en contact avec de la nourriture). Puis-je passer le tout à l’huile de lin pour le protéger (est-ce compatible?)? devrais-je renouveler l’opération? au bout de combien de temps?
    Merci beaucoup pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>