Rajeunir un meuble : conseils décapage, ponçage

Il existe, dans les dépôts-vente, de vieux meubles à l’allure peu engageante, si ce n’est pour ceux qui ont l’œil et qui savent voir dans ces objets, le futur mobilier de leur salon. Si la forme vous convient, peut-être faudra-t-il le poncer, le décaper avant de lui mettre votre touche finale. Mais, après quelques heures de travail, la personnalisation est garantie.

Enlever l’ancien traitement

Vous aurez sûrement à faire face à des surfaces peintes, cirées, vernies, lasurées. Pour la cire, un produit décireur vous permettra d’éliminer les anciennes couches passées. Mais pour les autres produits, il va falloir un peu plus costaud.

Le décapage

Le décapage peut se faire chimiquement ou thermiquement.
Pour le décapage chimique, vous trouverez des décapants à base de chlorure de méthylène. S’agissant d’un produit toxique, il est conseillé d’utiliser ces produits dehors ou dans un lieu très ventilé, en portant un masque de protection contre les émanations de produits toxiques et en évitant tout contact avec la peau.

Utilisation :

  • poncer la surface avant son application,
  • appliquer le décapant au pinceau en couche épaisse,
  • laisser agir 15 à 20 minutes,
  • à l’aide d’un grattoir, enlever la couche ramollie dans le sens de la fibre pour ne pas rayer,
  • nettoyer les traces restantes au solvant,
  • poncer ou frotter avec de la paille de fer très fine.

Décapage thermique

Une sorte de gros sèche-cheveux qui vous donnera un air à 600°C ! Cette chaleur suffit à  ramollir les revêtements peinture et vernis, que vous raclerez pour une élimination  complète. Attention à ne pas diriger trop longtemps sur un même point du bois car vous pourriez le marquer, en le brûlant légèrement.

Le ponçage

Le ponçage permet d’ôter mécaniquement les anciennes couches de lasure, de vernis et de certaines peintures. Il faut être très attentif à la taille du papier abrasif choisi, car le bois peut être vite rayé : démarrer avec un papier abrasif à gros grain et finaliser le  ponçage avec un grain plus fin. Plus un bois est dur et plus le ponçage sera efficace. Que vous ponciez à la main ou à la ponceuse, sachez qu’il faut toujours travailler dans le sens de la veine du bois pour ne pas l’abimer.

PARTAGER CET ARTICLE :

AJOUTER UN COMMENTAIRE

  1. katrin

    merci bouceaup :)

Laisser un commentaire