Créer son propre meuble en bois avec LaBoutiqueduBois.com (1/4)

Créer son propre meuble bois en bois : la conception

Cet article est le premier d’une série consacrée à la création et la réalisation de son propre meuble en bois avec l’aide de laBoutiqueduBois.com.

 

Nous aborderons ensemble les phases de conception, d’approvisionnement, de montage et de finition avec pour fil rouge le témoignage photo de la réalisation originale de Pierre-Olivier : un meuble d’entrée en bois tout droit sorti de son imagination.

meuble d'entrée en bois

Partie 1 : La conception du meuble en bois

Bien trop souvent prise à la légère, la phase de conception du meuble est pourtant déterminante dans le résultat final de votre travail. De plus elle vous permettra bien souvent d’économiser des frais supplémentaires en éliminant un maximum d’imprévu.

 

Bien entendu, chacun a ses propres méthodes pour concevoir et visualiser son projet mais il est dans tous les cas conseillé d’effectuer plusieurs plans, tracés, croquis, afin de bien prendre en compte l’ensemble des aspects du meuble et éviter les mauvaises surprises de dernière minute.

 

Préparation initiale

Avant même de se lancer dans la mesure des différents pans du meuble en bois, il est primordial de bien prendre en compte l’environnement dans lequel ce dernier va être disposé.

 

Prenez le temps de faire un croquis/schéma de la pièce en question en reportant les dimensions de cette dernière mais également tous les éléments qui peuvent constituer des contraintes pour l’aménagement du meuble (prises électriques, types et planéité du sol, combles, etc.). Pour ce faire, munissez-vous de crayons, mètres, niveaux à bulles ou tout autre outil nécessaire.

 

Cette étape devra être effectuée avec minutie pour tous les meubles fonctionnels tels que les escaliers, meubles encastrés, cuisines, salle de bains, etc.

 

Création des plans du meuble en bois

Une fois que vous avez bien préparé le terrain, vous pouvez vous atteler à la conception du meuble.

 

L’idée générale étant bien souvent déjà établie dans notre tête, l’objectif est ici de représenter le meuble sous toutes ses formes pour être capable d’identifier les dimensions de chacune des pièces et de réfléchir à la meilleure façon de les assembler ensemble.
Nous conseillons vivement d’utiliser du papier millimétré (pour plus de précision) et de ne pas avoir peur d’annoter un maximum ses dessins comme l’a fait Pierre-Olivier, ce qui vous facilitera la tâche lors de la phase d’assemblage.

 

A titre d’exemple, voici les différentes étapes qui peuvent être suivies pour la création de plans efficaces et complets. Bien entendu, libre à chacun de faire selon ses envies.

 

Premier croquis

Représentation approximative du meuble qui doit permettre de réfléchir à la structure générale de la forme et sa stabilité. Pour cette première étape, on peut se contenter d’un dessin en perspective, sans trop de détails, permettant une retouche facile.

 

Dans le cas de Pierre-Olivier, on peut voir que l’idée générale était déjà très claire puisque les premiers croquis sont assez précis. A noter qu’il s’agit d’un meuble servant de séparateur entre l’entrée et le salon, d’où les différentes vues utilisées.

Meuble d'entrée en bois - vues de face

Vue en coupe

Plus détaillé, il s’agit ici de réaliser un dessin en prenant en compte les proportions et les modes d’assemblage possibles et préférés. Il y a de fortes chances que cela nécessite des modifications par rapport à l’idée de base, ce qui est le but du travail par étapes. Pour vous faire une idée, voici les vues en coupe du meuble en bois imaginé par Pierre-Olivier.

meuble d'entrée en bois - coupes et liste débits

Coup de pouce : Voici un petit récapitulatif des articles du blog qui peuvent vous être utile pour savoir quelle méthode d’assemblage utiliser :

- Assemblage par rainures et languettes

- Assemblage par tourillons

- Assemblage par boulonnage

- Assemblage par collage

- Assemblage à enfourchement en T

- Assemblage à enfourchement simple

- Assemblage à mi-bois en bout
Le dessin technique

Représentations du meuble présentant tous ses détails techniques, généralement accompagné des cotes de chaque pièces, de la liste de débit ainsi que de l’ensemble des éléments de quincaillerie nécessaire au bon «fonctionnement » du meuble.

Le croquis réaliste

A partir des dessins techniques, on est en mesure de réaliser un croquis plus réaliste de ce que sera le meuble une fois monté.

 

Ces différentes étapes sont l’occasion d’aborder le meuble sous tous les angles et de le faire évoluer vers sa forme la plus pratique, esthétique et réalisable. Vous pouvez également vous inspirer des Plans de montage de l’Ecole Boulle pour effectuer vos plans.

 

Élaboration de la liste de débit

Si vous avez effectué correctement la réalisation de vos plans et croquis, l’élaboration de votre liste de débit (listes des pièces de bois nécessaires accompagnées de leurs dimensions) est déjà prête. Cette liste comprend généralement, pour chaque pièce : désignation et/ou référence sur le plan, longueur, largeur, épaisseur et quantité.

meuble d'entrée en bois - débits

Comme on peut le voir sur les plans de Pierre-Olivier, la liste de débit a été construite en parallèle de la conception du projet afin de ne rien oublier. C’est également le moment idéal pour réaliser une liste des différentes fournitures dont vous aurez besoin, autant en terme d’outillage qu’en terme d’assemblage (quincaillerie entre autres) et de finition.

 

Une fois que vous êtes sûr de votre liste, vous êtes prêt à passer à la deuxième phase de la réalisation de votre meuble en bois : l’approvisionnement (article en cours de rédaction).

 

Vos retours d’expériences

En attendant la parution de la deuxième partie de cette série d’articles, partagez avec d’autres passionnés vos conseils, méthodes et astuces sur la conception de vos projets bois perso dans les commentaires !

PARTAGER CET ARTICLE :

Laisser un commentaire