Méthodes pour coller du bois

La colle à bois permet un assemblage de diverses pièces de bois lors d’un montage. Plus un bois est résineux et plus son collage peut être problématique.

On distinguera plusieurs applications assez différentes :

  • le collage d’un placage,
  • le collage de petites pièces,
  • le collage de bois en extérieur,
  • le collage de pièces mécaniquement sollicitées.

On distinguera les colles à bois vinyliques, néoprènes, polyuréthanes ou marines. Chaque colle son application mais également sa méthode de collage. En effet, une colle à bois commence à agir dès la mise en contact avec le support, il faut donc impérativement respecter les indications du fabricant.

Colle à bois vinylique

C’est la colle à bois la plus employée, elle permet d’assembler des pièces de bois en intérieur et devient translucide en séchant. On enduit la pièce à coller et le support puis, après un temps donné par le fabricant, on réunit les deux pièces et on les maintient pressées le temps de séchage de la colle à l’aide d’un serre-joint.

Colle à bois néoprène

Non solvable à l’eau, on peut l’utiliser en extérieur. On enduit chaque pièce en laissant prendre quelques secondes avant assemblage. Une fois assemblées, les pièces ne peuvent pas être repositionnées. Cette colle à bois présente une bonne résistance à l’arrachement.

Colle à bois polyuréthane

Colle à bois mono ou bi-composant qui présente une grande résistance mécanique et supporte un usage extérieur. C’est le type de colle à utiliser pour la pose de parquet massif à coller.

Colle à bois marine

Souvent bi-composant, il s’agit d’une colle à bois qui demande un assemblage avec un serrage pas trop fort. Comme son nom l’indique, elle supporte l’eau salée et l’eau douce et est très résistante mécaniquement.

PARTAGER CET ARTICLE :

16 COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

  1. Ping : Type de colle pour construction - Modelisme.com

  2. artisansdusaguenay@gmail.com

    bonjour jaimerai avoir de inf quelle genre de colle devraije prendre pour des copeaux de bois

  3. Bonjour,
    Merci pour votre visite. Pouvez-vous, s’il vous plait, préciser votre question pour que nous puissions vous apporter une réponse. Merci par avance.
    Salutations.
    Laboutiquedubois.com

  4. coulibaly safiatou

    Bonjour,
    Votre blog est vraiment très intéressant je ne suis pas très bricoleuse mais je trouve vos explications excellente.
    J’aimerais avoir un conseil de votre part sur la colle a choisir (nom de différentes marques si possible) à utiliser pour fiser un rebord de lit, les deux parties sont en bois l’une est du bois vernis.
    Je vous remercie d’avance.

  5. Elsa Linda

    Bonsoir,
    je m’essaie au bricolage et je voudrais commencer par de la recup’ de palettte pour en faire un meuble. Cependant, les palettes que j’ai pu avoir sont faites de fine lames de contrepalqué assemblées entre elles et qui se dedoublent au contact de l’eau.
    Pourriez-vous s’il vous plait m’aider pas à reparer ces planches abimées mais plutôt à eviter que ce phenomene se repete sur celles encore en bon etat .
    Merci pour votre aide et j’espere vraiment recevoir votre reponse

  6. Bonjour,

    Merci pour votre visite sur notre blog.

    De ce que nous comprenons de votre sujet, il faut surtout penser à bien appliquer une finition (huile ou vernis) sur votre meuble. L’effet de « dédoublement » dont vous faite mention est le résultat d’une reprise d’humidité du bois. Il se dilate et entraine le décollement des différentes couches qui composent votre contre-plaqué. Pour éviter une reprise d’humidité, une seule solution : la finition.

    Attention toutefois, tous les contre-plaqué ne vont pas résister aussi bien à l’extérieur, même avec une finition. Il faut en effet que la colle utilisée pour les faire soit prévue pour résister aux conditions extérieures (classe 3 EN 314-2). C’est la raison pour laquelle, nous proposons un contre-plaqué spécialement conçu pour l’extérieur ici.

    A bientôt et bon bricolage bois.

    Brice, Laboutiquedubois.com

  7. Aubanel Dimitri

    Bonjour,
    Je viens de mettre en place des copeaux de bois en paillage de massif chez un client, or le vent que je sous estimé emméne avec lui les copeaux supérieurs, n’y aurait il pas un produit qui permettrait de fixer ou d’alourdier les copeaux pour eviter leur envol ??
    Merci

  8. Bonjour et merci de nous rejoindre sur notre blog.

    J’espère que vous n’avez pas mis de copeaux de chêne car le tanin est très mauvais/toxique pour les plantes….

    Si non, pour alourdir les copeaux, je ne vois que l’eau.

    A bientôt,

  9. LEVEQUE

    Sur un escalier de jardin je voudrais poser une contremarche en chene. Elle reposera sur une marche en paves de beton. Quel est le meilleur moyen pour fixer la poutre : colle, chevrons etc…
    Merci pour vos conseils

  10. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour,
    D’une manière générale il est déconseillé d’utiliser de la colle en extérieur, sauf colle vinylique spécialement prévue à cet effet. Nous vous conseillons plutôt de visser vos contremarches directement sur le béton en utilisant des chevilles adaptées.
    Bon bricolage !

  11. herve

    bonjour,
    est il possible de coller deux panneaux de bambou contrecolle epaisseur 40? en effet j’ai un escalier avec timon central et je dois poser des marches de 80mmm d’epaisseur (marche:900x250x80).
    sinon que me conseillez vous?

  12. Tanguy, La Boutique Du Bois

    Bonjour Hervé,

    Bien qu’il soit tout à fait possible de coller efficacement 2 panneaux de bambou entre eux, nous vous déconseillons de le faire dans le cadre de votre projet. En effet, les contraintes mécaniques liées à l’utilisation d’un escalier (pressions répétées sur les marches) peuvent remettre en cause la robustesse du collage et devenir dangereux pour ses utilisateurs. Pour des marches de cette épaisseur, nous n’avons malheureusement pas de solution fiable à vous donner.

    Bonne journée et bon courage pour votre projet ;)

  13. David Trotter

    Bonjour,
    Il y a plusieurs mois j’ai acheté un « Panneau Hêtre ébénisterie certifié FSC® 100% » , taille 150 x 50 x 2,6, pour poser sur une marche béton (béton sec de puis 5ans).
    J’ai coulé une fine couche de ragréage (2-4mm) 2 jours avant la pose. Le bois a été huilé, 3 couches, avant une pose à sec pendant deux jours. L’intention étant de la fixer avec d’un coté le poteau rambarde dessus et un mastic colle polyuréthane (Sika). entre ragréage et planche. Seul hic la planche a voilé avec les bords remontants 7-8mm! Soit en raison de l’huilage ou plus probablement l’humidité du ragréage! Peut-on la redresser? Faut-il une presse spécifique? Une forte charge sur le ‘dôme’ humidifié pendant 2jours n’a pas eut d’effet….
    nb: l’achat/expédition/réception ce sont bien déroulé et la planche n’a pas bougé avant utilisation.
    Cdlt
    David

  14. Cher client,

    Effectivement, la raison de ce tuilage est certainement une reprise d’humidité, très probablement due à votre ragréage.

    Seule solution : stabiliser votre panneau.
    Cela signifie que les chants de votre marche doivent tous avoir le même taux d’hygromètrie. Pour ce faire, il faut décoller votre marche (si vous l’avez collée), la poncer sur les 4 chants, et la poser sur des tasseaux dans un endroit sec et propre. Après quelques jours, elle va retrouver sa planéité d’origine.

    voir nos conseils ici.

    N’utilisez pas de presse, cela ne sert à rien et risque de casser votre marche !

    Pour la repose, n’oubliez pas d’appliquer votre finition sur TOUS les chants de votre marche en couches homogènes AVANT la pose.

    Bonne chance et à bientôt.

  15. degli esposti

    bonjour,j ai commande des panneau de hetre aboute premium ,que je voudrai coller sur des marches en beton .j aimerai savoir quelle colle faut il employer merci

Laisser un commentaire