Pose d’un parquet cloué

La pose d’un parquet à clouer brut se fait sur une ossature posée de niveau, ossature en lambourdes ou chevrons. On fixe tout d’abord les lambourdes au sol en les calant afin de les mettre de niveau. Sur une structure portante en bois, on clouera. Sur un sol béton, on chevillera. On espacera les lambourdes de 40 à 50cm, puis on clouera dessus les lames de bois en prenant soin de mettre les joints perpendiculairement à la porte fenêtre ou à la fenêtre.

 

Chaque lame de parquet est munie d’un bouvetage (une rainure et une languette) qui permet, d’une part d’assembler le parquet sans avoir de jour entre les lames et, d’autre part, d’augmenter la résistance mécanique de l’ensemble. Le clouage du parquet sur lambourdes s’effectue par clouage en biais dans les languettes avec des pointes de 60mm. On débutera contre le mur en mettant des cales de 5mm pour laisser au bois la possibilité d’avoir des variations de volume. On veillera à bien serrer les lames les unes contre les autres avant de les clouer.

 

Si votre parquet à clouer est stocké dans des paquets plastique fermés, ouvrez ceux-ci 72h minimum avant dans la pièce de pose, afin que le bois se stabilise au niveau de l’hygrométrie.

 

On utilisera plutôt des bois durs pour les pièces de passage et des bois semi-durs pour les pièces de nuit par exemple.

PARTAGER CET ARTICLE :

Laisser un commentaire