Poser un parquet collé

Les parquets à coller sont relativement facile à installer même pour un bricoleur débutant. Il est néanmoins nécessaire de respecter quelques règles car le bois reste un matériau vivant dont les dimensions peuvent varier légèrement en fonction de l’environnement dans lequel il se trouve et en particulier en fonction de la température et du niveau d’humidité.

Toutes les règles relatives à la pose d’un parquet collé sont précisées dans le  DTU 51.2 et les éléments ci-dessous présentent une synthèse des précautions à prendre :

1. Le stockage du parquet

• Le parquet ne doit pas être exposé aux intempéries.
• Le parquet doit être stocké dans un local propre, parfaitement sec : il ne doit pas être en contact avec le sol, de la condensation de vapeur d’eau ou des remontées d’humidité.
• Les paquets doivent être ouverts au moins 48 heures minimum avant la pose du parquet : il convient en effet d’enlever le film plastique lorsqu’il y en a un et de laisser les cerclages en place pour permettre au parquet de s’équilibrer avec l’hygrométrie de la pièce.

2. La conditions de mise en œuvre du parquet :

La pièce dans laquelle la pose du parquet est prévue doit remplir les conditions suivantes :

• L’humidité ambiante relative doit être comprise entre 40 et 60%.
• La température de la pièce doit être comprise entre 15 et 20 °C.
• L’humidité maximale du support ne doit pas dépasser 2%.
• Le séchage des enduits, raccords et éléments de gros œuvre doit être suffisant et ne pas dépasser 5% d’humidité.
• Les poses de carrelage, revêtements durs scellés ou collés doivent être terminées.
• La pièce doit être à l’abri total des intempéries.
• L’étanchéité des installations sanitaires et de chauffage doit être vérifiée.
• Les plinthes ne doivent pas être posées.
• La pièce doit être à l’abri de tout risque de remontées d’humidité notamment au niveau du support.

Attention :

les conditions de températures et d’hygrométrie indiqués ci-dessus doivent être maintenues après l’exécution de la pose du parquet pendant au moins deux semaines.

3. La pose du parquet à coller :

• Le parquet sera directement collé sur le support (Chape adhérente ou flottante) en utilisant une colle Polyuréthane et exclusivement une colle Polyuréthane.
• La surface doit être lisse, fine et régulière mais non glacée et n’ayant ni pulvérulence, ni faïençage, ni croûte. Elle doit être normalement absorbante. Si besoin, il convient de faire un ragréage avec un produit lissant.
• La pose d’un parquet collé est également possible sur des panneaux dérivés du bois. Il faut dans ce cas appliquer sur le support un primaire d’accrochage correspondant à la colle.
• La colle pour parquet doit être étalée avec une spatule crantée N°4 sur une surface maximum d’un demi mètre carré à la fois.
• Attention à bien laisser un jeu de dilatation d’environ 1.5mm/mètre autour du parquet avec un minimum de 15 mm. Ce jeu de dilatation sera ensuite caché par la plinthe.
• Les traces de colle sur le parquet doivent être évitée. Si toutefois des taches de colle apparaissent durant la pose du parquet, attendez que la colle soit dure et ôter la avec une lame de cutter. Si des taches persistent sur les lames une fois la pose terminée : enlevez la colle avec un torchon.

4. Spécificités pour la pose d’un parquet avec chauffage au sol :

• Pour poser un parquet sur un système de chauffage par le sol, il faut vérifier que la chape au dessus des tuyaux de chauffage soit au minimum d’une épaisseur de 30 mm.
• Le chauffage par le sol doit être mis en route depuis au moins 3 semaines et être arrêté 48 heures avant le début de la pose.
• Une fois la pose du parquet terminée, le chauffage par le sol pourra être remis en route après un délai de 8 jours et la montée en température devra être progressive.
• Au cours du fonctionnement, la température du sol ne devra jamais dépasser les 26°C.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel comme un artisan menuisier.

PARTAGER CET ARTICLE :

AJOUTER UN COMMENTAIRE

  1. Ping : Poser un parquet cloué : Le blog du bois - conseils de pose, les parquets

Laisser un commentaire