Protection du bois : l’huile de lin

L’huile de lin, extraite des graines de lin séchées puis pressées, est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus siccatives, c’est-à-dire son aptitude à sécher en présence de l’oxygène de l’air.

 

On l’utilisera pure ou mélangée à des terpènes d’agrumes (solvants naturels issus de la peau d’orange par exemple) pour une protection des bois à l’intérieur, alors qu’elle sera mélangée à de l’essence de térébenthine pour l’extérieur.

 

Les molécules d’huile de lin pénètrent en profondeur dans le bois et saturent les pores du bois en y prenant la place de l’air. On obtient donc un bois hydrofugé qui, cependant, continue à respirer. Ce bois peut alors être utilisé dans toutes les pièces, même humides.
Finition

Une fois le bois imprégné, il faut penser à appliquer de la cire de protection contre les salissures comme par exemple des cires balsamiques (dures ou liquides), à base de cire d’abeille et de cire végétale. Pour les pièces humides on préférera une huile dure ou une lasure colorante à base d’huile.

PARTAGER CET ARTICLE :

76 COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

  1. pierre gauthier

    Ma question :

    Comment rendre à l’état brut un bois clair que j’ai passé à l’huile de lin il y a 3 jours et qui s’est totalement assombri ?
    Merci pour la réponse, c’est urgent.

    P. Gauthier

  2. Bonjour,
    Afin de retrouver l’aspect initial, brut, du bois que vous avez traité à l’huile de lin, vous pouvez le poncer. Ainsi, vous allez supprimer la couche supérieure du bois et, l’huile ayant pu pénétrer en profondeur (plus ou moins profondément en fonction de l’essence de bois et de la liquidité de l’huile lors de l’application) vous devrez poncer jusqu’à retrouver la couleur que vous souhaitez.
    Il est néanmoins préférable de protéger le bois avec une huile, une lasure, un verni ou une cire. Ces produits, même incolore, vont teinter légèrement le bois. Pour avoir un aperçu de la couleur de votre bois une fois traité, vous pouvez le mouiller avec une goutte d’eau sur 1 ou 2 cm.
    Si vous souhaitez conserver une couleur claire pour votre bois, vous pouvez utiliser des produits de traitement teintés tels que : Huile Bois Bioréthane Gris ou Vernis cuisine & salle de bains Aquaréthane blanc
    N’hésitez pas à reprendre contact avec nous pour toute précision.

    Bon Bricolage Bois,
    L’équipe LaBoutiqueduBois.com

  3. Richard

    Bonjour.
    J’ai acheté récemment une table en chêne finition huile de lin. Seulement je souhaiterais retiré l’huile pour des raisons de confort d’utilisation (odeur, sensation grasse sur les mains). Le but étant de la protéger par la suite pour pouvoir utiliser sans mettre de nappe et ainsi profiter de la « vue » sur le bois.
    Pouvez-vous me conseillé ?
    Merci d’avance.
    Cordialement.
    Richard.

  4. philippe

    Bonjour,

    J ai appliquer 2 couches d’huile pour plan de travail sur une planche en Hêtre brut….. Elle s’est assombrie, mais c’est propre…par contre, j’ai oublié d’agiter le bidon d’huile avant de l’appliquer…..Que faut il que je fasse ?
    Rien ?
    Poncer légèrement et remettre une couche ?
    Décaper et tout recommencer ?

    merci pour le coup de main

    A bientôt
    philippe

  5. Vincent

    Bonjour,

    J’ai passé trois couches d’huile de lin (sans poncer entre les couches). Je soihaiterai retrouvé le touché doux du bois poncé finement avant application de l’huile.

    Comment puis-je faire pour aller ce touché et une protection du bois optimale ?

    Merci d’avance

  6. Bonjour et merci de nous rejoindre sur notre blog.

    Pour répondre à votre question, l’idéal est de faire un léger « égrainage » de votre surface, si possible entre chaque couche de finition (huile, verni, ou cire). Pour cela, vous pouvez utiliser de la paille de fer ou un abrasif « intégré » de type scotch brite.

    Bon bricolage bois !
    Le Pic Vert

  7. nina

    j’ai piano trés ancien avec plein de trou de verres, on m’a conseiller de le passer à l’huile de lin pour se débarasser des verres et pour le nourrir
    comment dois je procéder pour retaper ce piano me débarasser des verres et reboucher les trous
    il y a même des endroits ou le piano pèle (a perdu sa peau) et c pas trés jolis à voir comment sauver ce piano

  8. Bonjour,
    désolé d’avoir été si long à vous répondre…
    En ce qui concerne votre cas, voici ce que nous vous conseillons :

    1/ il faut traiter votre piano contre les vers. Il existe des produits en vente dans le commerce pour cela (type Xylophène).
    2/ pour les trous, nous vous conseillons de les mastiquer avec un mastic spécial bois (type Sintobois).
    3/ après masticage, il faudra poncer pour enlever l’excédent et avoir une surface bien propre,
    4/ alors seulement, vous pourrez entretenir votre bois, soit par une cire, une huile ou encore en appliquant un vernis, à vous de choisir.

    Bon courage !

  9. Lionel

    Bonjour,
    Nous avons acheté avec ma femme une cuisine ikea avec plan de travail chêne il y a 3 ans. Nous avions décidé de le huiler, et il a bien tenu depuis, mais récemment, nous avons constaté des petites taches d’eau, notamment autour de l’évier.
    J’ai décidé de le rehuiler, après un léger ponçage, mais à certains endroits le bois s’est comme « blanchi », comme une sorte de fine pellicule qui ne se voit plus quand c’est humide et qui revient quand c’est sec.
    Est ce du à un mauvais ponçage? Ou a un surplus d’huile non enlevé? Et comment le faire revenir?
    Merci d’avance.

  10. Bonjour Lionel,
    Difficile de vous donner une réponse précise, d’autant que je ne connais pas précisément avec quelle qualité de bois sont fait les panneaux vendus chez Ikea.

    Dans l’absolu, la méthode que vous décriviez me semble la bonne, je ne vois vraiment pas ce qui cloche….Avez vous demandé à Ikea ce qu’ils en pensaient ?

    Désolé, j’espère que vous trouverez une solution à votre problème.

    Jean, Laboutiquedubois.com

  11. Cindy

    Bonjour,

    Cela faisait un an que mon plan de travail en bois (cuisine hygena) avait été protégé avec un produit offert par le magasin. Souhaitant le reprotéger, j’ai légèrement poncé et appliqué une couche de 3V3 huile de plan de travail. HORREUR, mon plan de travail était lisse à certains endroit, aspect brut à d’autre…bref affreux. Nous avons appliqué une seconde couche pensant que tout allait se réégaliser mais même effet…. Nous avons donc reponcé à la main sans résultat mis à part l’arrivée de griffes… un magasin de bricolage m’a conseillé d’appliqué le produit AQUANETT DESHUILEUR DE BOIS, pour faire tout remonter. Et là grand malheur… ce produit à fait noircir mon bois sur un coin, à éclairci les partie (que le 3V3 avait rendu lisse) et à foncer les parties restées brut. Pour autant je n’arrive toujours pas à enlever à certains endroits la pelicule brillante et je désespère de voir mon plan de travail « foutu »… Que dois-je faire??? j’avais mis mes économies dans ma cuisine et là j’en suis malade. merci d’avance pour vos réponses…

  12. Bonjour Cindy,
    Comme pour Lionel, il m’est difficile de vous donner une réponse car je n’ai pas suffisamment de détails sur la qualité du bois constituant votre plan de travail (essence de bois etc…).
    Avant toute chose, permettez moi de vous demander si vous en avez parlé à Hygéna ? Quelle réponse vous ont-ils faite ?

    Bon, d’une manière générale, si votre plan de travail s’est usé et que vous voulez lui donner une seconde jeunesse, un ponçage complet s’impose. A noter qu’à la suite de ce ponçage, la patine de votre bois aura entièrement disparue et que vous aurez perdu quelques millimètres d’épaisseur…Il faudra aussi refaire les joins silicone.

    Si vous optez pour cette solution, je vous conseille de procéder de la manière suivante :
    1/ utilisez une ponceuse éléctroportative « orbitale » , de préférence à une ponceuse à bande, elles sont plus faciles à manier et donnent un résultat assez homogène et cela sera moins long qu’à la main.
    2/ important, utilisez trois grains successivement : du P40 ou 50 (gros grain qui va « arracher » pas mal de bois donc allez y doucement et sans appuyer sur votre plan, cette étape devrait faire disparaitre les marques sombres dont vous parlez mais si elles sont très profondes, cela risque d’enlever beaucoup de matière, à vous de voir jusqu’où vous pouvez aller sans tout abimer…), puis du 60 ou 80 (grain moyen), et enfin du 100 ou du 120 (grain fin). Si vous êtes perfectionniste, vous pouvez ensuite « égrainer » votre surface avec un tampon style « Scotchbrite » (à utiliser sec). Certains ébénistes humidifient le plan et passent un abrasif à grain fin (P 120 ou 150, voire 200) pour obtenir une surface encore plus lisse. A vous de voir.

    A ce stade, votre panneau devrait être net et propre. Si des traces demeures, elles resteront et seront sans doute amplifiées après le passage de la finition.

    Vous pouvez maintenant appliquer votre finition. Pour mémoire, un plan de travail doit être fini sur TOUS les chants, afin d’éviter les reprises d’humidité. Il faudra donc veiller à ce que cela soit le cas sur votre plan.

    Voilà, j’espère que vous pourrez retrouver votre panneau tel que vous le souhaitez, donnez nous de vos nouvelles !

    Jean, Laboutiquedubois.com

  13. Cindy

    merci pour vos conseils

  14. jervais

    J’ai acheté chez vous des panneaux chêne massif pour étagères. doit-on absolument passer une protection quelconque (huile, vernis ou cire) ou peut on les laisser brutes ? car la teinte actuelle nous convient. ces étagères sont destinées à porter des BD et livres (il ne faut pas que la finition soit collante ou grasse).
    merci de votre réponse,

  15. Bonjour,
    nous conseillons effectivement d’appliquer une finition en plusieurs couches successives sur l’ensemble des chants de votre panneau. Cette pratique évite les « reprises d’humidité » qui risqueraient d’entrainer la déformation de votre panneau.

    En ce qui concerne l’effet sur la couleur de votre bois, il est assez faible et vous n’aurez qu’une très légère différence de teinte en particulier si vous utilisez un verni incolore comme celui ci. Ce produit ne « transfert » pas une fois sec, il est donc parfaitement adapté à votre projet de bibliothèque.

    J’espère que cette réponse vous sera utile.

    A bientôt sur Laboutiquedubois.com

    Jean.

  16. amandine

    bonjour,
    j’aimerai protéger ma table en bois extérieur avec de l’huile de lin, mais est-il nécessaire de là diluer avec de l’essence de térébenthine ou puis-je là mettre pure?
    merci.

  17. Bonjour,

    oui nous vous conseillons de mélanger votre huile avec un solvant pour faciliter son application. Grâce au solvant (quel qu’il soit), votre huile pénétrera bien profondément dans le bois pour mieux le protéger.

    Si vous voulez éviter le solvant, la meilleure solution est de chauffer votre huile avant de l’appliquer. Ce sera également très efficace (c’est cette technique qui était utilisée il y a des siècles…) mais nécessitera une organisation plus lourde et certaines précautions pour chauffer votre huile (éviter de le faire au dessus d’une flamme…).

    Bon bricolage bois ;-)
    Brice, Laboutiquedubois.com

  18. Eric

    Bonjour,
    j’habite dans le nord-est de la Thaïlande. Je fabrique mes meubles moi même avec du bois de récupération. Il est presque impossible de trouver de l’huile de lin et de l’essence de térébenthine ici.
    Je n’arrive pas à faire comprendre aux employés des magasins d’outillage que je veux un produit naturel.
    J’avais pensé utiliser de la cire de bougie fondue et diluée, mais d’après ce que j’ai compris, cela va empêcher le bois de respirer.
    Est-ce-que vous connaîtriez un produit assez simple à trouver qui pourrait remplacer ces deux produits ?
    Merci et bravo pour votre site ;)
    Eric

  19. Bonjour et merci pour vos encouragements.

    Pour répondre à votre question, même si l’huile de lin est la plus appropriée pour protéger votre bois, une autre huile (alimentaire par exemple) peut aussi fonctionner. Attention toutefois aux odeurs donc choisissez une huile à l’odeur agréable…
    Je vous déconseille d’utiliser de la cire de bougie fondue car cela ne produira pas l’effet escompté en durcissant. En revanche, si vous avez la possibilité de trouver de la cire d’abeille (qui ne durcie pas comme de la cire de bougie), c’est aussi très approprié.

    L’essence de térébenthine peut être remplacée par un autre solvant comme du white spirit. La fonction du solvant est de faire en sorte que votre huile pénètre bien dans les pores du bois. Si vous n’avez pas de solvant, votre seule solution est de chauffer votre huile ou votre cire, comme on le faisait il y a bien longtemps déjà.

    Bon courage et tenez nous au courant.

  20. Marie-Hélène

    Bonjour
    Nous avons acheté un porte hamac en épicéa. Faut-il passer plusieurs couches du mélange huile de lin+ térébenthine ou si une seule application suffit à le protéger ?
    Merci de votre réponse
    Marie-Hélène

  21. Jean, La Boutique Du Bois

    Bonjour,

    Dans l’idéal il faudrait arrêter quand le bois est « saturé » de mélange, en veillant à enlever l’excédent avec un chiffon pour éviter de se retrouver avec un revêtement gluant d’huile. Sinon, deux couches du mélange huile de lin/térébenthine devraient suffire.

    En espérant que cela vous sera utile !

    Jean, Laboutiquedubois.com

  22. Anne

    Bonjour,
    j’ai acheté une table en chêne (brut je pense avec juste une finition huile), comment faire pour la protéger afin de pouvoir manger dessus tous les jours sans risque de faire des taches sachant que j’aimerai beaucoup garder cet aspect bois brut et ne pas foncer le bois qui est assez clair ? L’huile de lin est-elle suffisante et comment procéder ? J’ai vu que je pouvais la vernir mais j’ai peur que cela ne me permette pas de conserver l’aspect brut du bois et surtout sa couleur naturelle…
    Une fois protégée est-il possible de la nettoyer quotidiennement avec une éponge humide ?
    Merci d’avance pour votre réponse

  23. Bonjour,

    J’ai récupéré un rondin de châtaigner, je crois, d’une trentaine de centimètres de diamètre, dont je voudrais faire un tabouret d’extérieur.

    Le bois a 7-8 ans de séchage. Il présente des petites fentes en étoile et quelques petites attaques d’insectes mais il est sain. Je l’ai traité néanmoins contre les insectes.

    Je souhaite conserver sa couleur actuelle et voir les veines du bois.

    Que me conseillez-vous comme protection : vernis type marin, huile de lin ? Est-ce que je dois boucher les fissures (largeur < ou = à 1 mm) ou les boucher ?

    Merci d'avance pour votre réponse. Bonne journée.
    Cat

  24. Bonjour,

    désolé pour cette réponse tardive.

    Pour ce qui est de votre projet, nous avons cherché et n’avons pas vraiment de réponse….désolés. En revanche, une remarque : le bois n’apprécie pas vraiment d’être à l’extérieur, il « grise », et risque de subir des transformations dimensionnelles et d’éclater.

    Cela étant dit, votre rondin peut aussi relativement bien supporter d’être à l’extérieur, cela dépend aussi de son épaisseur…

    Personnellement, je le laisserai tel quel et prendrai le risque de voir le temps faire son œuvre pour que votre rondin soit le plus naturel possible (mais j’insiste, sa couleur va changer au fil du temps).

    Bonne journée,
    Jean, Laboutiquedubois.com

  25. Zangar

    Bonjour,

    J’ai une poutre lamellé collé qui passe juste au dessus de ma douche donc elle sera mouillée à chaque douche.

    Quel est le meilleur traitement pour protéger ma poutre des éclaboussures d’eau et de la vapeur?

    Merci d’avance pour vos conseils.

  26. Bonjour Zangar,

    Peu importe le traitement pourvu qu’il soit régulièrement entretenu.

    Après, nous vous conseillons d’appliquer au minimum 3 couches pour être tranquille.

    Bon bricolage bois.
    Jean.

  27. Estelle

    Bonjour,
    Nous avons au plafond de notre salon 3 poutres en chêne. Nous les avons poncées pour retrouver une couleur plus claire. Nous aimerions conserver cette couleur. Mon compagnon voudrait les laisser comme ça ( pas de protection). Ne vaut’il mieux pas les protéger?
    Merci pour vos conseils

  28. Bonjour,

    il nous est difficile de répondre à votre question car cela dépend de beaucoup de paramètres…

    Le mieux est de consulter une entreprise de charpente de votre région.

    Salutations,

  29. DUPONT

    Bonjour, j’ai fabriqué des boxs pour chevaux, je voudrais les traiter a l’huile de lin et thérebentine. Quelle proportion dois-je mettre? Est-ce un bon repulsif pour chevaux et pour les parasites et insectes?
    Merci de votre aide. Cordialement.

  30. Mougin

    Bonjour,

    Félicitation pour votre site et surtout votre réactivité pour répondre à toutes ces questions…
    MA question porte également sur le traitement d’un bois de hêtre brut. C’est un plateau de bureau acheté, peut-être trop rapidement, chez Ikéa et je découvre après l’avoir monté qu’il faut plusieurs traitements à l’huile. Pensez-vous qu’il soit possible d’éviter ces traitements (trop longs pour que je puisse utiliser rapidement mon bureau) en appliquant simplement un vernis ou une peinture pour bois ? Est-ce que je risque une mauvaise réaction avec l’huile appliquée en usine ?
    Merci d’avance,
    Arnaud

  31. Bonjour,

    pour l’huile, il faut « saturer » votre panneau et éventuellement enlever le surplus avec un chiffon sec. Cela peut prendre effectivement quelques heures…

    Vous pouvez mettre autre chose (vernis…) mais de toute façon, il y aura un temps de séchage…

    Bonne chance, Jean. Laboutiquedubois.com

  32. Bonjour,

    nous n’avons aucune info par rapport aux chevaux…désolé.

    Pour ce qui est des insectes, oui c’est un moyen efficace de les empêcher de s’installer dans votre bois, à condition de renouveler régulièrement l’application.

    Bonne chance.
    Jean. Laboutiquedubois.com

  33. BORNE

    Bonjour,
    Nous avons fait construire, il y a 6 mois, une maison en madriers en pin, traités fongicide et insecticide. Nous aimerions savoir si nous pouvons traiter l’extérieur à l’huile de lin et térébenthine, et savoir au bout de combien de temps nous devons renouveler l’opération.
    Merci beaucoup,
    Laurent

  34. BEGNIER

    Bonjour,
    j’ai enduit d’huile d elin des panneaux de pin brut qui entourent un coin toilettes dans une chambre cela fait 4 mois et l’odeur est toujours entetante voire incommodante. Pourtant rien ne suinte. Cela va-t-il passer? Que faire sinon?
    Merci de votre aide
    Cordialement

  35. Bonjour,

    désolé, je ne sais pas si cela va passer….

    Bon courage.
    Jean

  36. Bonjour,

    A priori oui, mais le mieux est que vous posiez la question à celui qui vous a construit votre maison. Ensuite, le renouvellement dépend de l’exposition des façades, du climat etc…difficile de donner une réponse comme cela. Désolé.

    A bientôt,
    Jean

  37. michele

    bonjour voici maintenant 2 ans que j’ai un plan de travail cuisine en bois massif et j’aurai aimé le poncer pour enlever quelques rayures et petites tâches mais je ne sais pas du tout quel papier prendre et surtout que mettre par la suite pour protéger le bois, huile ou lasure? et surtout pour contact alimentaire. pourriez vous me renseigne? merci d’avance.

  38. Bonjour,

    l’idéal est de faire un « triple ponçage » (si possible avec de l’abrasif anti-encrassant comme celui de 3M par exemple) , surtout si les rayures sont profondes (1 à 2 mm par exemple).

    Étape 1 : ponçage au gros grain type P 50/40. Pas d’affolement, cela va « arracher » pas mal de bois mais la suite va arranger tout cela.
    Étape 2 : ponçage au grain moyen type P 60/80. On commence à affiner
    Étape 3 : ponçage au grain fin type P 100/120. Pour une jolie finition et un plan bien lisse !

    Vous pouvez aller encore plus loin et ajouter une étape (un vieux truc d’ébéniste) : passez un coup d’éponge légèrement humide, pour « ouvrir » les pores du bois, puis passer un abrasif très fin type abrasif de carrosserie, grain P 200 ou 300. Votre plan sera lisse comme un miroir !

    Pour la finition, c’est à vous de voir. Il y a pas mal de chose à ce sujet sur le blog. Personnellement, je préfère l’huile (n’importe la quelle mais évitez l’huile de vidange !) car l’entretien est plus facile. Inconvénient est que cela « accroche » la poussière…

    Bon courage et à bientôt.
    Jean.

  39. jerome

    bonjour,
    j’aurai voulu savoir approximativement combien de temps dure une protection a l’huile de lin enduit dans les règles?

  40. Bonjour,

    difficile de donner une fourchette très précise mais je dirais entre 6 mois et 1 an. Vous pouvez tester en faisant tomber une goute d’eau, si elle glisse raidement sur le bois, il est encore saturé d’huile. Si en revanche la goute pénètre dans le bois, il faut renouveler l’opération sans tarder.

    Bon bricolage bois.

  41. Agnès

    Bonjour,
    Nous avons acheté une chambre en pin brut pour notre petit garçon et nous avons passé de une couche de lasure. Maintenant le bois et rugueux ce qui ne nous plait pas du tout et nous souahiterions le protéger des tâches et des idées que pourraient avoir petit bonhomme.
    Que nous conseillez-vous ?
    D’avance merci !!!

  42. Sammy

    Bonjour,

    Je suis en train de restaurer un broyeur et un pressoir à pomme.Ce sont dees outils manuels anciens. Le cone en bois au dessus du broyeur est cassé et je suis donc en train d’en refabriquer un en hêtre. J’ai acheté le bois dans une scierie et il est donc probablement brut.

    Que me conseillez vous d’appliquer sur le bois sachant qu’il s’agit d’une utilisation alimentaire occasionnelle (quelques journées d’utilisation par an car c’est une production familiale trés réduite).

    Merci d’avance pour votre aide,

    Cordialement,

    Sammy

  43. Bonjour,

    désolé mais je ne sais pas trop ce que vous pouvez faire…Peut être re-poncer et passer une couche de finition ?

    Bon bricolage bois
    Brice

  44. Bonjour,

    vous pouvez appliquer une huile alimentaire…sans doute un huile d’arachide (neutre en terme de gout) pour ne pas altérer le gout de votre production.

    Bonne chance !

    Brice

  45. Mireille

    bonjour,
    J’ai pris la décision de huiler le plan de travail en chêne de ma nouvelle cuisine ; cependant je voudrais qu’il soit le plus blanc possible ; comment faire ? le lasurer en blanc avant ou après ?
    ajouter des pigments blancs ? il semble qu’il existe des huiles qui seraient déjà blanches ?
    merci pour votre réponse et votre site

  46. Bonjour,

    oui, je crois qu’il existe des huiles « teintées » mais nous n’en n’avons pas sur le site. Il en existe entre autre pour les parquets mais je ne sais pas si elles sont compatibles avec un usage en cuisine…

    Désolé de ne pas pouvoir être plus précis.

    Bon courage.
    Brice Laboutiquedubois.com

  47. Marie-Hélène

    J’ai 2 plans de travail de cuisine neufs, c’est à dire que le bois est poncé et n’a subi jusqu’à présent aucun traitement :
    - 1 en pin.
    - 2 l’autre en acacia.
    Je souhaiterai les huiler ou les cirer pour ma cuisine. Quelle est la démarche à suivre et avec quels produits commencer et finir pour obtenir quelque chose d’étanche ? Je recherche des produits bio .
    Merci pour vos conseils éclairés

  48. Bonjour,

    l’important est de bien traiter TOUS les chants, en plusieurs couches et ce régulièrement.

    En ce qui concerne le produit, je vous conseil d’aller cherche ici.

    A bientôt !

  49. natacha

    Bonjour,nous avons installé un plan de travail en hêtre sur lequel j’ai passé une couche d’huile de lin+ therebentine il y a un mois et aujourd’hui il absorbe l’eau donc je viens de repasser une couche du mélange(que je n’ai pas chauffé…) Combien de couches faut-il passer pour obtenir une bonne imperméabilisation? Ou alors est-ce que je ne fais pas comme il faut? Merci pour votre aide.

  50. nicolas

    Bonjour,
    J’ai acheté récemment des meubles en chaine que j’ai poncé puis sur lesquels j’ai mis 2 couches successive d’un mélange huile de lin + térébenthine (environ 70% d’huile et 30% d’essence).
    Certaine partie des meubles notement le plateau de la table semble avoir absorbé totalement le mélange.
    Dois-je repassé une couche d’huile de lin pure ou plûtot appliquer une cire ou un vernis ?
    Merci de votre aide.

Laisser un commentaire